Poudard-mania

Il est temps pour vous de choisir votre camp, la guerre a déjà commencer....
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}

Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Lockhart

avatar

Nombre de messages : 374
Année : 6e
Date d'inscription : 24/12/2007

Feuille de personnage
Relations }:
PM:
0/0  (0/0)
Nom & Prénom:

MessageSujet: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   Dim 7 Déc - 21:01

Idée idiote, vraiment idiote. Qui avait décidé ça ? C'était injuste, ça ne devrait pas être comme ça. Mais pourtant ça l'était. Un bal de Noël, et les filles devaient inviter les garçons. Ca avait tracassé Amy toute la nuit, résultat, elle avait du dormir maximum deux heures. Elle jeta un nouveau coup d'oeil à son réveil. Huit heures, elle pouvait se lever maintenant. Le seul problème était qu'elle n'arrivait pas à penser à autre chose qu'a ce fichu bal. Bien sûr, elle avait de suite pensé à Albus. Mais ce n'était plus du tout clair entre eux, plus du tout. La serdaigle se leva et s'habilla rapidement. Tenue très simple : un haut bleu et un jean. Elle passa un coup de brosse dans ses cheveux bruns qui n'avait pas encore changé de couleur, bizarrement d'ailleurs. Mais ça ne saurait tarder, ça l'enervait tellement que son apparence la trahirait sûrement. Heureusement qu'elle en avait pris l'habitude. Amy descendit ensuite dans la Grande Salle. Comme si ça ne suffisait pas, la première personne qu'elle vit fut Albus. "Le ridicule ne tue pas" disait-on, la folie non plus. La jeune fille ne s'était toujours pas décidée à entrer, elle hésitait. Soit elle allait voir Albus directement, ou alors elle allait à sa place habituelle, à la table des serdaigles et prenait son petit déjeuner normalement. Et si Albus avait déjà quelqu'un pour le bal ? Après tout, c'était bien possible, c'était un garçon très beau qui avait beaucoup de succès auprès des filles. Mais c'était aussi une raison de plus pour y aller tout de suite. De toute façon, elle s'en voudrait si elle ne le faisait pas alors autant se lancer. Amy se dirigea finalement vers la table des gryffondors. Elle n'aurait peut-être pas d'autre occasion, et Albus était seul alors autant en profiter.

-Salut, dit-elle avec un sourire en s'asseyant à coté de lui.

Surtout contrôler sa métamorphe. Elle ne le ferait pas bien longtemps mais pour le moment, mieux valait qu'elle essaye de garder son apparence normale. Ensuite, ça recommencerait comme d'habitude, ses cheveux passant par toutes les couleurs de l'arc en ciel et même plus, ainsi que ses yeux. Au moins, Albus en avait l'habitude, car pour ceux qui ne la connaissait pas, c'était assez déconcertant. Pourquoi ce bal l'enervait à ce point ? C'était vraiment injuste...

[Sorry pas très long ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Potter
Sexy Gryffy..
avatar

Nombre de messages : 329
Localisation : Poudlard
Année : 2e
Date d'inscription : 05/05/2008

Feuille de personnage
Relations }:
PM:
72/100  (72/100)
Nom & Prénom:

MessageSujet: Re: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   Dim 7 Déc - 21:36


    Le dortoir des Gryffondors étaient presque vide. A mais non attendez, non, un bruit de respiration régulière se faisait clairement entendre dans le silence absolu du dortoir. Les cheveux en bataille, la bouche légèrement entrouverte , Albus dormait paisiblement. James et Adrian étaient déjà descendus . Albus avait préféré faire une bonne grasse matinée. Enfin si on pouvait appelé sa une grasse matinée. Ainsi il ne s'attendait pas trop a être brutalement réveillé par la sonnerie criarde du réveil d'un camarade. Le jeune homme se redressa vivement ....et se cogna la tête a la planche de bois de son lit baldaquin. Il émit un grognement sourd de douleur. Il chercha sa baguette a tâtons. Quand il l'eut trouvé il la pointa negligement vers le réveil qui continuait a tonner une mélodie qui s'était transformée en une chanson de la chanteuse Moldubec. Un jet bleuté s'échappa de la baguette en bois de cèdre et frappa le cadran. L'objet fut littéralement éjecter de son étagère et se fracassa contre le mur . Albus soupira, grommelant avec mauvaise humeur sur ce mauvais début de journée. Il remarqua que malgré sa grasse matinée, il était tout de même assez tôt: 9H00. Il jeta un regard circulaire a la pièce. Pas un seul Gryffondor.Il avait du oublier quelques chose, peut être un entraînement de Quidditch songea t'il. Il se leva , s'étirant de tout son long. Toute trace de sa mauvaise humeur disparue, il attrapa de quoi se changer et se dirigea a pas léger vers la salle de bains communes des rouges et ors garçons. Il décida de se dépêcher au cas ou on l'attendrait dans la Grande Salle. Il ne se précisa pas qui pourrait l'attendre , et entra immédiatement sous la douche. L'eau froide sur sa peau encore chaude apres avoir passée la nuit sous ses couvertures , eut l"effet de le réveiller pleinement. Après sa ,il était sur de ne pas se prendre un poteau dans la figure ou de trébucher d'une marche ^^. Il s'habitua a la température assez rapidement et finit par se détendre. Il serait bien rester plus longtemps mais il préféra sortir de la douche.Il enfila rapidement un jean gris clair , et un tee-shirt a fond noir, strié horizontalement de bandes grises. Il se tourna vers le miroir. Un garçon aux cheveux châtains le regardait avec une expression attentionnée ce qui eut l'effet de tiré un sourire a Albus. Son sourire se calqua a son reflet et il finit par détourner les yeux. Il repris sa baguette magique d'en dessous sa serviette de toilette et se sécha rapidement les cheveux. Il les mit en ordre, ou dans un semblant d'ordre. Il rangea la tige de bois dans sa poche arrière gauche comme a son habitude . Après un dernier regard pour son reflet il sortit de la salle de bain .

    Le jeune homme avait été assaillit de jeunes femmes a peine avoir quitté le dortoir masculin de Gryffondor. Chacune voulait allez a tout prix au Bal avec lui. D'ailleurs de quel Bal parlait t'elle? Il n'était même pas au courant qu'un Bal fut programmé. Comme d'habitude dernier au courant. Il avait décliné, puisque si Bal il devait y avoir, aucune des filles présente ne lui conviendrait. Parce qu'as chacune il manquait un petit quelques chose. Elles n'étaient pas Amy. Le jeune homme entra dans la Grande Salle, son regard se fit circulaire, a la recherche de la Serdaigle brune de son coeur, qu'il ne vit pas. Il soupira, et partit s'asseoir a la Table des Gryffondors, le plus loin possible de filles, et encore plus loin de James. Il se servit un bol de porridge qu'il commença a avaler tranquillement.

    -Salut, dit-elle avec un sourire en s'asseyant à coté de lui.


    La gorgée qu'il était en train d'avaler passa de travers, et il se mit a tousser en reposant le bol sur la table. Il se saisit d'une serviette pour s'essuyer la bouche un peu, les yeux larmoyants a cause du mauvais passage du liquide dans sa gorge. Amy venait de s'asseoir a coté de lui.

    -Euh...Salut, répondit il en poussant raisonnablement le bol pour ne plus y toucher, pas la peine de s'étrangler, tu vas bien?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-epok-maraudeurs.keuf.net/index.htm
Amy Lockhart

avatar

Nombre de messages : 374
Année : 6e
Date d'inscription : 24/12/2007

Feuille de personnage
Relations }:
PM:
0/0  (0/0)
Nom & Prénom:

MessageSujet: Re: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   Sam 13 Déc - 17:10

Albus manqua de s'étrangler en la voyant arriver. Peut-être était-il surpris ? Surpris qu'elle vienne le voir ? Pourtant ils étaient toujours amis, alors il n'y avait pas de quoi. Ou alors c'était justement ça le problème. Ils ne savaient pas vraiment où ils en étaient tous les deux... Peut-être aussi qu'il pensait au bal ? Peut-être même qu'il attendait qu'elle l'invite ? Ou peut-être qu'Amy se faisait bien trop d'illusions ? Il n'y avait qu'une seule façon de le savoir... Après avoir répoussé son bol, le gryffondor lui demanda comment elle allait. Très bonne question ! Et bien, enervée, stressée, fatiguée... ça comptait tout ça ? Non, bien sûr que non, ça ne comptait pas. Mieux valait laisser ça de coté...

-Disons que ça peut aller, répondit-elle.

Des filles un peu plus loin les observaient depuis un petit moment déjà. Amy leur lança un regard noir, le genre de regard qui signifiait "Laissez tomber, il est à moi". En réalité, elle était beaucoup moins sûre d'elle, mais mieux valait que toutes ces filles pensent le contraire. Albus avait cessé de manger ce qui n'arrangeait pas les choses car un silence pesant pointa le bout de son nez pour très vite s'installer entre eux deux. Amy commençait à avoir un peu mal à la tête. D'un coté, elle s'efforcait de contrôler son don,pour qu'il ne la trahisse pas, ou du moins pas trop vite, ce qui, en soi, exigeait déjà une grande concentration. De l'autre coté, elle réflechissait aux possibilités qu'elle avait, et à ce qu'il convenait de faire et de dire. La jeune serdaigle était sûrement bien trop imaginative. La plupart des filles se contentaient de : je lui demande, c'est soi oui soit non. Au contraire, Amy avait des dizaines d'autres scénarii possibles en tête. Rien que dans la façon de demander, des sous entendus ? ou quelque chose de plus direct ? Mieux valait choisir la deuxième solution, avec les risques qu'elle comportait. Il y avait également des tas de raisons pour lesquelles il pouvait refuser. Peut-être avait-il déjà une cavalière ? Peut-être qu'il voulait y aller avec quelqu'un d'autre ? Peut-être qu'il préferait ne pas y aller avec elle à cause de l'ambiguïté entre eux ? C'était vraiment se prendre la tête, comme diraient certaines personnes. Mais c'était dans la nature D'amy de se poser autant de questions avant chaque chose qu'elle faisait. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir tout ça dans la tête. Est ce que le sgarçons étaient aussi stressés lorsqu'ils invitaient les filles au bal ? Impossible ! Ou peut-être cela dependait-il des personnes ? Il fallait qu'elle se lance... S'il refusait ce n'était pas la fin du monde, même si ça s'en approchait étrangement.

-Albus..., commença t-elle.

Ce n'était pas si compliqué ! De simples mots, les mots qu'elle savait si bien utiliser quand elle écrivait. C'étaient les mêmes, c'était juste oral. Des tas de filles l'avaient déjà fait depuis l'annonce du bal, et aucune n'en était morte.

-...Est ce que tu veux venir au bal avec moi ?

Beaucoup de choses se passèrent dans les secondes qui suivirent. Elle eut froid, puis très chaud. Ses cheveux s'allongèrent, se raccourcirent, s'ondulèrent, devinrent rouge, puis bleu, puis rose, ses yeux passèrent du marron au vert, puis au bleu. Le reste ne changea pas mais c'était déjà bien assez. Exaspérant, vraiment. En plus de montrer son énervement au garçon en face d'elle, celà avait eu pour conséquance de tourner tous les regards de la salle vers eux. Heureusement qu'Albus la connaissait, dans la cas contraire ça l'aurait sûirement effrayé. Elle réussit à se stabiliser quelques secondes plus tard, juste avant qu'Albus ne répondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Potter
Sexy Gryffy..
avatar

Nombre de messages : 329
Localisation : Poudlard
Année : 2e
Date d'inscription : 05/05/2008

Feuille de personnage
Relations }:
PM:
72/100  (72/100)
Nom & Prénom:

MessageSujet: Re: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   Dim 14 Déc - 1:32



    -Disons que ça peut aller, répondit-elle.

    Soit, la jeune femme semblait allée bien. Aucun signes de métamorphoses du visage, ou des yeux , des cheveux et tout le tralala ne semblait prévu. Pourtant, Albus sentait comme une tension, que ressentait apparement la jeune femem ce qui le fit fronçés un peu les sourcils, avant de les laissés reprendre leurs formes initiales. Un groupe de filles plus loin, de maisons différentes, leurs lançaient sans cesse des regards, ce qui agaçait serieusement le jeune Gryffondor. Ne pouvaient ils pas avoir un petit instant rien qu'a eux, tranquille? N'avaient ils pas le droit de prendre leurs dejeuner ensembles sans craindre d'être observer du coin de l'oeil par des curieux . D'accord, il avait un sacré succès auprès de la gente féminine, okay, et après? Le coin de sa bouche tiqua légèrement quand une de ces filles eut un demi sourire moqueur, et il s'interdit mentalement de la regardée. Donc, pour ne pas mettre Amy, mal a l'aise, il choisit de regarder son blo de porridge a demi plein.

    -Albus..., commença t-elle.

    Le jeune Gryffondor releva un peu la tête; la mine interrogative. La Serdaigle avait employé un ton, assez hésitant, qu'elle utilisait, relativement souvent, mais une petite touche dans son ton le convainquit que les paroles qui allaient suivre n'étaient pas banales, pour elle. La preuve, elles etaient littéralement coincées dans sa gorge xDD. Au bout d'un petit moment, elle pu respirer un bon coup, avant de se lancée a l'eau:

    -...Est ce que tu veux venir au bal avec moi ?

    Juste a cet instant, plusieurs choses se produirent simultanément. De un, il renversa le gobelet de jus de citrouille qu'il avait pris dans sa main , presque posé sur ses levres, sur lui, tellement l'annonce l'avait déstabilisé. Deuxiemement, les métamorphoses, du physique de Amy, commençèrent a se déchainées, en commençant par raccourcir ses cheveux, puis a les rallongés, ensuite a changer la forme des yeux de la Serdaigle, ainsi que leurs couleurs. Albus, baissa la tête sur le liquide qui avait humidifié son vêtement, et taché. Il saisit sa baguette et la pointa sur son tee-shirt.

    -Tergeo,marmonna t'il

    Le liquide fut absorber, par le sortilège, et quelques instants plus tard, le haut du Gryffondor semblait sortir du pressing, comme l'appellait les moldu cette boutique ou les gens repassait et lavaient les vêtements . Albus se passa une main sur la nuque u peu gêné de sa réaction. Il se mordit la joue interieur droite, tant la situation était particulière. Il la regarda un sourire se dessinant sur son visage angélique.

    -Ce serait super!s'exclama t'il, tu veux qu'on se retrouve a quelle heure en bas? demanda t'il ensuite

    [Tu penses quoi du new vava?]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-epok-maraudeurs.keuf.net/index.htm
Amy Lockhart

avatar

Nombre de messages : 374
Année : 6e
Date d'inscription : 24/12/2007

Feuille de personnage
Relations }:
PM:
0/0  (0/0)
Nom & Prénom:

MessageSujet: Re: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   Sam 27 Déc - 23:31

La réaction d'Albus fut tout aussi déconcertante que la sienne. Il renversa sur lui son verre de jus de citrouille qu'il s'apprêtait à boire. Pendant ce temps, Amy se torturait l'esprit en attendant le réponse. Etait-il surpris à ce point ? Apparement oui. Mais pourquoi ? Soit parce qu'il le voulait... ou bien tout le contraire. Tout cela avait bien sûr, attiré de nombreux regards curieux, en particulier ceux des filles qui semblaient attendre la suite. Mais la jeune serdaigle n'y prêta pas attention cette fois. Finalement le rouge et or nettoya son tee shirt avec un tergeo. Le souffle d'Amy se coupa lorsqu'il répondit.

-Ce serait super, tu veux qu'on se retrouve à quelle en bas ?

La jeune fille sourit. Sourire qui s'accentua quand elle vit les mêmes filles qu'un instant auparavant s'échanger des regards déçus ou stupéfaits. Elle leur lança cette fois un regard de triomphe.

-19h30, ça te va ? répondit-elle.

Ce serait grandiose vraiment super. Restait l'ambiguité qui s'accentuerait sûrement, jusqu'a ce qu'ils se mettent vraiment au clair. Le souvenir de son amie Roxy lui revint en tête. Roxy était une jeune moldue qu'elle connaissait depuis toute petite. Et dès qu'elle avait su qu'il y avait un bal, elle avait prposé à Amy de dessiner et faire sa robe. La serdaigle avait tout de suite accepté, elle savait Roxy très douée pour cela et ses premiers croquis étaient plus que satisfaisants. Quand a sa coiffure, elle s'était procurée un livre qui expliquait tous les sorts relatifs aux cheveux. Une autre chose lui vint en tête. Savait-elle danser ? En réalité, elle n'avait jamais essayé. Elle n'aurait plus qu'a demander des conseils à des amies avant le bal. Elle savait déjà que Saralyn y allait avec James, bien sûr. Les autres couples dont elle avait eu vent n'étaient que des rumeurs, sûrement infondées our la plupart, comme il y en avait souvent à Poudlard. Et dire qu'elle allait au bal de Noël avec le plus beau garçon du château. C'était du moins ce que pensait Amy... et beaucoup d'autres filles également. Elle avait de la chance.... vraiment beaucoup de chance. Un soupçon de stress s'insinua en elle. Ca ne pouvait pas être si parfait, quelque chose allait forcément mal se passer... c'était obligé...

[Desolée d'avoir mit aussi longtemps pour répondre et aussi jvoulais te dire, tu t'es super amélioré en créas !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puisqu'il le faut vraiment.. {PV : Albus}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut vraiment que çà cesse!
» Il faut vraiment que tu apprennes à séduire correctement ! (Marcus) [X]
» (Cirilla) Il en faut peu pour être heureux Vraiment très peu pour être heureux ?
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudard-mania :: Poudlard :: Grande Salle-
Sauter vers: